Les activités Montessori


Je reprends bêtement le contenu très complet et détaillé sur ce forum, en premier lieu :

 

« Activités Montessori :
Pourquoi faire ?
à partir de quel âge ?

Lectures :book-117596_640
Jeux d’après la pédagogie Montessori – Pour favoriser l’éveil de votre enfant de 0 à 3 ans, Maja Pitamic, éditions Eyrolles (2008)
Activités d’après la pédagogie Montessori – Pour accompagner le développement de votre enfant à partir de 3 ans, Maja Pitamic, éditions Eyrolles (2008)
Eveiller, épanouir, encourager son enfant – Montessori à la maison de Tim Seldin, éditions Nathan (2007)
Jeux d’après la pédagogie Montessori – Pour favoriser l’éveil de votre enfant de 0 à 3 ans de Maja Pitamic, éditions Eyrolles (2008)
Activités d’après la pédagogie Montessori – Pour accompagner le développement de votre enfant à partir de 3 ans de Maja Pitamic, éditions Eyrolles (2008)
La pédagogie Montessori illustrée, Murielle et Quentin Lefebvre (2007) (à commander auprès de Murielle Lefebvre, 6nergies, BP274, 73375 Bourget du lac cedex)
Livre à consulter en ligne Comprendre la méthode Montessori : http://www.montessori.fr/article.php3?id_article=12 baltazar

Pour les enfants :
La collection Aide moi à faire seul chez Hatier.
Ex : Baltahzar et les lettres à toucher
Balthazar et le temps qui passe
etc.
Edite aussi 2 gros cahiers d’activité
Et tous les livres (collection Aide moi à faire seul avec Balthazar ou les histoires avec Pépin, le doudou de Balthazar) sont écrits en lettres cursives.

Liens internet :internet-151384_640
http://www.montessori.fr/rubrique.php3?id_rubrique=5
http://montessori-maison.over-blog.com/
http://www.lebloghomeschooling.com/
http://montessorichezlespetitspois.blogspot.com
http://cegaetmontessori.blogspot.com/
http://montessoria.blogspot.com
http://aidalavie.blogspot.com
http://anepalir.over-blog.com/categorie-1134245.html
http://www.lettyma3.canalblog.com
http://mondedesilence.canalblog.com
http://www.itsy-bitsy-spider.net
http://montessorietcomp.canalblog.com
http://ecole-au-jardin.blogspot.com
http://makimura78.bloxode.com
http://web.mac.com/gmhbarbier/iWeb/J…ontessori.html
Forum : http://montessori.forum-actif.net/index.htm
En anglais : http://www.bambini-montessori.com/our_products_main.htm
http://www.montessorimaterials.org/
http://get-me.to/monthome
http://www.montessoriworld.org/default.htm
http://web.archive.org/web/200503050…om/albums.html
http://www.montessoriworld.org/

Jeux tactiles à fabriquer :
http://www.enfant-aveugle.com/jeuxma…ipulation.html
http://www.enfant-aveugle.com/accuei…fabriquer.html

Autres idées de lecture, mais plus orientées :
Appliquer la pédagogie Montessori en école maternelle publique :
Des ateliers Montessori à l’école, une expérience en maternelle, Béatrice Missant, éditions ESF (2005).

Créer une école (Montessori ou non) :
http://creer-son-ecole.com
Cette association édite aussi une brochure intitulée Les écoles indépendantes, une solution d’avenir qui est très intéressante de l’étude des coûts de la scolarité dans le public : elle montre que si l’Etat aidait financièrement les familles, comme cela est le cas dans de très nombreux pays, l’Etat y gagnerait financièrement, mais aussi en terme d’épanouissement des enfants dans le public comme dans le privé…

Quand commencer ?
Dès la naissance en offrant à l’enfant un environnement pas trop surchargé et en écoutant ses besoins.
On peut lui réserver un panier à trésor où ranger tous ses objets favoris du moment.
Puis en lui apprenant l’ordre et aussi en adaptant l’environnement à sa taille et à sa force.

Idées d’aménagements particuliers : chambre-bebe-montessori-6-e1398272088100
. cuisine :
– bas du frigo pour des aliments à portée de main, chaque aliment rangé dans des tupperware avec noms écrits sur chaque
– vaisselle à portée de main dans les placards bas
– un rehausseur pour atteindre l’évier et pour essuyer la vaisselle ou la table quand on cuisine
– une chaise trip trap pour monter et s’installer seul à table
– ustensiles de cuisine taille mini enfant, plus simple pour aider maman (ou papa)
=> seuls investissements : chaise haute trip trap, ustensiles enfant et rehausseur.
chambre :
– lit bas pour sortir seul
– pas de bac a jouet commun ! Tout est rangé, trié et classé dans des boites avec noms sur la boite
– photos et posters à vue (70 cm de haut environ)
– horloge à hauteur aussi
=> chaque jeu a sa place, classé par catégorie
wc :
– réducteur + rehausseur
– pot
– papier a portée de main
– porte toujours ouverte
salle de bain
– rehausseur pour atteindre lavabo
– savon à portée de main
– étagère aménagée avec affaire des petits en bas
. entrée :
– porte manteau à hauteur de l’enfant

Idées entre 1 an et 18 mois :blocks-503109_1920
– faire des bulles de savon, tenter de les éclater ou de les saisir (avec l’embout) pour apprendre à souffler (c’est bien pour les bougies, pour jouer de la flûte, pour apprendre plus tard à se moucher) et à coordonner ses mouvements
– marcher pieds nus sur différentes surfaces ( coussins, tapis, sable, carrelage, herbe…) pour développer le sens de l’équilibre et le toucher
– mettre sur un tapis des objets du quotidien et laisser l’enfant les découvrir . Par exemple , les ustensiles de cuisine: des casseroles de différentes tailles, des couvercles, des cuillères en bois, en plastiques, des cuillères doseuses…. pour découvrir des objets du quotidien, leur nom, les sensations qu’ils procurent ( froid, léger, lourd…), pour improviser une belle musique (ne dit-on pas batterie de cuisine ?)
– les boîtes à surprise : des boîtes en carton avec différents objets dedans pour ouvrir, vider, fermer, découvrir. Par exemple une boîte à tissus (grands carrés de différents tissus, soie, éponge, coton, velours, fausse fourrure…) pour toucher, se cacher
une boîte à sons
une boîte à balles ( balles en mousse, en tissu, de différentes tailles, couleurs….) pour attraper, lancer…
– jouer devant le miroir pour se re-connaître, mettre des chapeaux pour changer de tête et se voir changer, faire des grimaces, des pas de danse…
-comptines et jeux de doigts (travail de la main et langage)

idées d’activités entre 2 et 3 ans :girl-1601090_640
– ouvrir/fermer des flacons
– mettre des pinces à linges sur un bol en plastique,
– transférer des noix d’un panier à un autre avec une pince,
– trouver la clef qui ouvre le cadenas (3 cadenas différents)
– les boîtes à son : mettre du riz dans l’une, des cocos dans l’autre, du sel,… (pas trop de boites en même temps)
– des boules de coton dans une boîte à oeufs, savoir les prendre et les mettre dans chaque trou (plus tard, les colorer)
– un compte goutte rempli de colorant alimentaire avec de l’eau + 1 porte savon avec ventouse : mettre 1 goutte dans chaque ventouse
– remplir des verres avec des graines : faire un trait sur 3 verres (en plastique) à 3 niveau différents et demander à l’enfant de verser des graines (mise préalablement dans un pichet) jusqu’au trait.
– activités de tri
– activités de versé
– laisser à l’enfant un pichet d’eau pour se servir
– laisser l’enfant ramasser ce qu’il renverse (ou éponger)
– Pour les pinces, avec une pince à cornichon par ex, mettre des boules de coton d’un récipient dans un autre. Bien plus tard, vers deux ans et demi trois ans, on peut mettre des boules de différentes couleurs à séparer dans des petits panier suivant la couleur. Il faut faire attention à la pince qu’on prend, au début.
– Le porte savon ventouse : aussi pour mettre des lentilles avec une pince à épiler.
– avec une boite à oeuf, on peut faire un jeu de tri simplifié pour les tout petits : on colle dans chaque alvéole un bouton ou une graine différente et dans une petite boite, on met les même objets, il faut les mettre en paire et c’est bien plus facile que de devoir reconstituer une paire complète
– On peut aussi lui mettre un petit panier avec des chaussettes à mettre en paire, plus grand, il pourra même les plier, au début 2/3 paires ça suffit, puis on peut en mettre plus, il faut les choisir bien différentes.
– eau chaude et froide
– eau sucré et salé
– senteur et gout des epices
– parfums des fleurs, fruits, aliments
– textures
– le jeu du silence (faire un beau silence en restant immobile et en fermant les yeux même s’il ne dure que quelques secondes au début, au fur et à mesure on augmente naturellement la durée )
– Marcher sur une ligne ou une poutre (ou un tronc d’arbre, un muret …)
– s’habiller ( il faut se concentrer pour boutonner, utiliser une fermeture éclair, mettre la boucle de la ceinture…), cirer ces chaussures, faire la vaisselle, nettoyer la table, se laver le visage, enfiler des perles…
– Découverte du langage : présenter des objets selon le principe de la leçon en 3 temps.
– tablettes rugueuses et lisses
– Découverte du monde : se promener dans des environnements différents ( la campagne, la forêt, le jardin…), récolter des échantillons pour les observer, les trier,les toucher, les sentir, les nommer, faire un élevage d’escargot, écouter et regarder les oiseaux, apprendre à les nommer….
Il faut trouver son intérêt du moment, lui montrer avec des gestes calmes et précis et même si cela ne dure que quelques minutes à peine, il développera petit à petit ses capacités d’attention. Le mouvement, la répétition aident à la concentration.
Et puis ne pas surcharger son environnement, ne pas imposer les activités, le laisser se défouler en plein air.

Jeu des couleursplay-stone-1744790_640
Objectif : associer les couleurs identiques (apprendre à les reconnaître) puis à les nommer
Matériel : une boîte contenant 6 plaquettes de bois colorées : 2 rouges, 2 bleues, 2 jaunes
ou à fabriquer soi-même une boîte + des morceaux de papier épais de même dimension.
Présentation : Inviter l’enfant à venir. Lui demander d’installer le tapis. Aller chercher ensemble la boîte des couleurs sur l’étagère. Lui dire : »C’est la boîte des couleurs, tu veux répéter ? »
Sortir une plaquette de chaque couleur et les mettre en haut du tapis. En bas, installer les 3 autres couleurs dans un autre ordre.
On prend une plaquette que l’on déplace de gauche à droite devant chaque plaquette du haut jusqu’à ce que l’on « tombe » sur la bonne couleur, en silence, lentement, en observant les réactions de l’enfant.
Idem avec les deux autres couleurs
Puis on propose à l’enfant de faire. S’il est ok, on mélange les 3 couleurs en bas du tapis et il associe seul les couleurs. L’adulte n’intervient pas dans le jeu, pas de paroles, que l’enfant se trompe ou réussisse sauf si c’est l’enfant qui demande de l’aide. Quand l’enfant a terminé, on lui demande de ranger.
Remarque : dans un premier temps on ne nomme pas les couleurs. On le fera par la suite, lorsque l’enfant saura associer ces 3 couleurs, et selon le principe de la leçon à trois temps.
Quand l’enfant sait associer, montrer, nommer seul les trois couleurs, on en ajoute trois autres (orange, vert, violet par exemple) et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il connaisse les 11 couleurs primaires et secondaires.

Pour présenter une activité (ou apprendre à enfiler son manteau, à verser de l’eau dans un verre….), voici quelques principes :
Choisir un moment où tout le monde est disponible et calme.
Présenter le jeu à l’enfant avec un minimum de mots, des gestes lents et des petites pauses à chaque étape afin que l’enfant voie bien ce qu’il doit faire. Nos gestes d’adulte sont souvent trop rapides pour les petits. La présentation effectuée, on laisse l’enfant faire lui même puisqu’il a appris les gestes. C’est véritablement « apprends moi à faire seul ».
Ne pas déranger l’enfant dans son activité. L’adulte n’intervient que sur demande de l’enfant. Il n’interrompt pas le jeu par des paroles (un simple bravo peut le déconcentrer). On pourra dire à l’enfant combien l’on est impressionné de son exploit du jour quand il aura fini et rangé le jeu.
On laisse le jeu présenté à portée des yeux et des mains de l’enfant. On ne surcharge pas l’environnement (3/4 des jeux à disposition sont suffisants).
On n’impose pas à l’enfant de faire. Quand une activité ne convient pas c’est qu’il ne répond pas à ses besoins de découverte du moment. On le range et on le propose plus tard.
Dans la pédagogie Montessori, tout doit venir de l’enfant. D’où l’importance de l’observation…Les repas deviennent des combats… Peut-être veut-il manger tout seul ? Il ne veut pas mettre son manteau ou plutôt il veut le mettre lui-même ?
L’adulte est là pour répondre à ses besoins en adaptant l’environnement, en proposant des jeux ou activités adaptés à ses besoins du moment, en intervenant, ou en n’intervenant pas, en lui apprenant comment faire seul.child-567426_640

A noter : le matériel Montessori, relativement coûteux (!), peut se fabriquer soi-même

Où trouver du matériel Montessori ?
http://www.oppa-montessori.net
http://www.monateliermontessori.com/
http://www.octetlibre.com/heb_temp/athou/index.htm
http://www.montessori-express.de/ind…FSQHEgod8gKwRQ
http://www.bambini-montessori.com/our_products_main.htm
http://www.lernhilfenwelt.de
http://www.absorbentminds.co.uk/index.html
Ou encore sur ebay Allemagne ou Etats-Unis (essentiellement)

Aujourd’hui on a heureusement beaucoup plus de choix sur Amazon et des sites proposent des astuces pour fabriquer vous même votre matériel (prochain article).


Processus d’apprentissage de la lecture chez les 3-6 ans :boy-843484_640
– Reconnaître les sons grâce à des objets. C’est une étape importante. L’enfant doit chercher un objet qui commence par le son keu ou, plus tard, dont le mot contient le son ou, par exemple. Cela permet de dissocier les sons du mot.
– Lettres rugueuses. L’enfant apprend que le son a un graphisme qui lui correspond. La sensation s’inscrit dans son corps. Quand l’enfant en connaît une quinzaine, on passe à l’étape suivante.
– Alphabet mobile. Il permet d’écrire des mots. L’enfant décompose mentalement le mot puis le recompose aux moyens des lettres. Puis il prend le petit alphabet mobile dont les lettres sont plus proches de l’écriture et il peut associer les lettres aux images s’il le souhaite.
– Et tout d’un coup, à un moment donné, l’enfant se met à lire ce qu’il a écrit. C’est l’explosion de la lecture et il sait tout d’un coup lire. Là il est prêt pour le plateau de lecture qui est composé de petits objets, de petites bandes de papier (où l’on écrit d’abord des mots dont les lettres sont séparées, puis attachées), et des étiquettes où le mot est écrit d’un côté en lettres cursives, de l’autre côté en lettres scriptes.
– Plateau des phonèmes avec photos d’objets comme « poule » (l’enfant lit d’abord « po-ule » puis « poule ». Il y a des phonèmes en lettres rugueuses.
La lecture vient généralement autour de 4 ans et demi avec ce matériel. Car c’est la période sensible adaptée. L’enfant apprend à lire et à écrire en lettres cursives. C’est pourquoi les livres de la collection « Aide moi à faire seul » (éditions Hatier, avec Baltahzar et/ou Pépin) sont présents dans la classe car ils sont notamment écrits en lettres cursives. L’outil crayon n’est proposé que vers 4 ans et demi. Cela dit, si des enfants souhaitent savoir écrire rapidement leur prénom, l’éducateur peut lui montrer comment l’écrire en lettres à « bâton ». l’enfant apprend à écrire au moyen des lettres rugueuses, de lettres tracées dans le sable, sur une ardoise, puis d’exercices de graphisme avec un crayon.
Sensoriel : matériel scientifique qui introduit aux concepts mathématiques. Notion de petit/grand, couleurs, odeurs, etc. Jeu du goût lors des repas et plateau avec de l’eau sucrée, salée, acide, amère. Flacons pour l’odorat. Toucher d’étoffes, de surfaces lisses ou rugueuses. Boîtes à sons par paires. Tour rose en 3 dimensions, escalier en 2 dimensions, barres en 1 dimension. Cubes du binôme et du trinôme qui préparent aux formules algébriques (a+b)² et (a+b+c)³. Cela les enfants ne le savent pas mais cela leur permet de l’intégrer sensoriellement.
Mathématiques : l’enfant apprend à compter en base 10. Il découvre la notion d’unité, de dizaine, etc. Ils n’apprennent pas la comptine numérique (1, 2, 3…) mais apprenne ce qu’est le nombre jusqu’à 10. Ecriture du nombre et apprentissage de la notion de hiérarchie. Avec le matériel des perles, la perle des dizaines est toujours dorée.
L’enfant apprend les 4 opérations et leur concept. Addition : on met ensemble. Soustraction : on en a moins. Multiplication : on ajoute des choses égales. Division : on partage en part égales. Les opérations se font en collaboration, à plusieurs enfants.
Exemple de matériel :
Jeu de la banque. Perles, cubes de 1000, etc. On met ensemble. On peut aussi développer le cube de 1000 en chaînes de perles.
Tableau avec des barrettes de couleur. L’enfant s’aperçoit que le résultat de ses additions se trouve en haut du tableau.
Mémorisation pour éviter de compter sur les doigts grâce à des tableaux.
Jeu des timbres. Dans cette pédagogie, les unités, dizaines, centaines et milliers ont un code couleur dans tous les matériels mathématiques. Le jeu des timbres permet les 4 opérations.
Boulier.
On ne va pas plus loin dans l’abstraction en maternelle.

 

Formations :businessman-607831_640
– assistante Montessori : se déroule à Paris et dure 2 fois une semaine.
– Educateur/trice : pour la section 0-3 ans, la formatrice fait le tour de monde et repassera en France d’ici 8 ans environ.
Pour les 3-6 ans, cela se passe à Paris auprès de l’Association Montessori Internationale (seule formation reconnue par la pédagogie Montessori) durant une année scolaire ou deux étés. Ou à Genève, auprès d’un organisme affilié à l’AMI durant un an et demi (la formation permet de travailler en même temps).Ces formations permettent de travailler dans des écoles Montessori de n’importe quel pays. La formation peut être prise en charge par le FONGECIF.
Il existe également des stages pour les parents.

Ecoles Montessori : tout le monde peut créer une école Montessori mais cela suppose de signer une charte. »

Sources : http://forum.magicmaman.com/magic03ans/portage-allaitement-naturel/montessori-activites-maison-sujet-1391-1.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s