Les solutions pour les TDAH ! A la maison, à l’école, j’ai disséqué pour vous les meilleurs ressources.


Vous avez un enfant (ou plusieurs) ayant un diagnostic de trouble de déficit d’attention avec ou sans hyperactivité ? Ou vous êtes dans la recherche d’un diagnostique ?

Bienvenue au club !

Pour ceux qui n’ont pas encore de diagnostic posé je vous renvoie vers mon précédent article pour connaître les signes et les spécialistes à consulter.

Pour tous ceux qui on besoin de sortir la tête de l’eau : ne désespérez pas !

J’en parle en connaissance de cause. Mon fils n’a été diagnostiqué clairement qu’il y a 1 ans (à 8 ans) et ça a été une longue bataille qui a débuté dès la petite enfance de comprendre ce qui était la principale cause de son mal-être.

Malgré le suivit en CMPP, le déni total de ces intervenants pour lui faire passer des tests ont été lourd de conséquences. Mon fils a fait une dépression, il se refermait totalement, était à fleur de peau, était extrêmement violent envers lui (automutilation) et envers les autres (enfants ou adultes) quand il n’arrivait plus à gérer ses émotions.

Ce fut l’enfer à l’école, à la maison, c’était de pire en pire chaque jour. C’était un cercle vicieux, plus mon fils allait mal, plus il était difficile à gérer, plus on se sentait dépassé, mais on en sorti de cette impasse !

Comment ? diagnostics-161140_1280

     1 ) La pose d’un diagnostic par un neuropédiatre compétent (à l’encontre de l’avis du psychiatre du CMPP)

    2 ) L’arrêt des traitements prescrit par le psychiatre (anxiolytique, antipsychotique) et le début de la prise d’un traitement (Quazym).

Je sais que beaucoup sont contre la prise d’un tel traitement par leur enfant. Mais croyez-moi que lorsque ça marche : ça change la vie de votre loulou et la vôtre par la même occasion. Ce n’est pas une solution magique ni une solution en soi au TDAH !

C’est juste un coup de pouce ! Selon les personnes les bénéfices sont plus ou moins importants.

L’effet secondaire le plus courant constaté est « la perte d’appétit ». Mon fils mangeait un peu moins au début du traitement mais ça s’est vite estompé. Aucun autre effet secondaire constaté.

Sur le plan des bénéfices, les jours où mon fils prend son traitement et où il ne le prend pas sont à l’opposés. Que ce soit à l’école ou à la maison, le comportement de mon fils est indéniablement amélioré. Lui-même remarque cette différence.

Il est plus attentif, concentré, moins impulsif, il gère mieux ses émotions (moins d’effet yoyo), plus calme et il a une meilleure estime de lui même.

Nous avons complété sa prise en charge par 2 séances d’orthophonie par semaine et une thérapie comportementaliste à raison d’une séance par semaine.

Nous avons réussi à avoir un avis de la MDPH pour un aménagement de scolarité avec une AVS 17 heures par semaine.

Nous allons déménager pour offrir un cadre de vie plus calme et une petite structure scolaire (260 élèves à moins de 50). J’ai dû revoir mes ambitions professionnelles car mon fils n’étant scolarisé que le matin, j’ai choisi de lui offrir le temps dont il a besoin pour passer un jour à un autre temps scolaire.

Ce qui m’amène au troisième point :

     3 ) Demandez l’étude de votre dossier auprès de la MDPH. Pour optimiser vos chances d’avoir le maximum, le projet de vie doit être impeccable et il ne doit manquer aucun justificatif à votre dossier (sinon il vous sera retourné). mdph

Je vous laisse ici un modèle_projet_vie que j’ai utilisé et complété avec Word. J’y ai joint tous les documents de suivi (bilans, contre-rendus de l’école, courriers) en lien avec l’évolution de mon fils. Je les ai numéroté et j’ai fait un index des pièces jointes à la fin du projet de vie. Demandez le maximum pour votre enfant !

L’AVS, l’aménagement de scolarité, AEEH ( + complément si un des parents a réduit son activité professionnelle ou si les frais de santé de votre enfant sont élevés). Vous pouvez demander une aide pour les frais liés aux soins (libéral). Pour cela il vous faut une facture pour chaque soin mis en place (pas de devis) et une lettre des spécialistes qui le suivent en indiquant la fréquence des séances (planning).

     4 ) Vous former à comprendre le TDAH

Pour vous parents je vous conseille ces sites et ces livres :

51r90-cSXfL._SX326_BO1,204,203,200_

C’est le minimum syndical pour vous en sortir au quotidien !

410r4Fhq7CL._SX326_BO1,204,203,200_

Ici on rentre un peu plus dans la psychologie de l’enfant hyperactif. Les grands enjeux de ce livre c’est de comprendre que l’environnement parental très impactant sur le développement de l’hyperactivité. Ce sont souvent des enfants dévalorisés par l’un des parents et qui ont besoin de réponses immédiates.

Les liens utiles :

http://familletdah.com/

https://www.tdah-france.fr/-Le-TDAH-.html

Pour les enfants :

téléchargement

Le TDA/H raconté aux enfants est un excellent support pour aborder ce trouble avec votre enfant à travers, dans un premier temps, une histoire d’un enfant TDAH. Il va découvrir les différentes facettes des TDAH selon les individus à travers des camarades, des cousins et même un enseignant. Dans la seconde partie, sous forme de questionnaire très court, l’enfant va chercher à comprendre où il se situe. Et enfin pour chacune de ses facettes on explique des astuces que l’enfant peut appliquer lui-même au quotidien.

51BRg-gcTVL._SX354_BO1,204,203,200_.jpg

Dans le même esprit que le précédant. L’approche est plus adaptée à des enfants à partir de 8/10 ans.

Pour les enseignants :

51qkzJ9t8hL._SX336_BO1,204,203,200_

Une bible que j’ai prêté à la maîtresse de mon fils (d’ailleurs faut que je lui dise qu’il s’appelle « reviens » ).

Pour les AVS :

Je vous conseille ce guide : http://guidespratiquesavs.fr/tdah-troubles-de-lattention/

Et d’une manière générale, la pédagogie positive est indispensable pour développer l’estime de votre enfant, le responsabiliser et vivre en harmonie.

Je vous renvoie sur l’article précédent : ici.

Merci de partager l’article et vos avis.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s